Running en hiver

Running en hiver

Running en hiver

 Ça y est ! Les températures sont bien descendues... Mais pas question de rester enfermés à la box ! Ok, les WODs c'est bien, il faut même continuer pour ne pas perdre notre condition physique pendant la saison d'hiver. Surtout que pour les plus courageux d'entre vous, certains vont attaquer dès janvier avec les Wodapalooza, où Willy Georges a notamment été invité, les  Strenght in Depth ou encore le  Fittest in CapTown. Mais ça c'est pour les athlètes de haut niveau. Pour nous, les gens normaux, rien ne nous empêche de sortir prendre l'air. À la fois pour garder notre cardio, ou Metcon (metabolic conditioning), mais aussi pour nous vider complètement la tête.

Voici quelques techniques pour optimiser vos sorties :

1 Warm up

Votre échauffement doit commencer en intérieur. Progressivement, faites monter la chaleur dans vos muscles, et préparez votre souffle à l'effort. Comme Carole Castellani ici à CrossFit Pour Tous vous pouvez faire des DU, ou SU ;-) de la corde à sauter donc, mais aussi des air squats, ou burpees pour les courageux.

La durée de votre warm up doit être plus longue que pendant la saison chaude. Ainsi, vous limiterez les risques de claquages et entorses. Sur cette photo, Eik Gylfadottir en pleine séance d'étirements à CrossFit LXXIII.

2 Respiration

Pendant l'hiver, l'air froid est mauvais pour les bronches. À ce sujet petite devinette : Pourquoi a-t'on la goutte au nez l'hiver ?

Et bien c'est un mécanisme très simple de notre corps pour protéger vos bronches. Les muqueuses nasales vont sécréter de l'eau (disponible dans notre corps). Ainsi l'air qui entre par le nez, au contact de cette eau à 37°C , va se réchauffer un peu avant d'atteindre vos bronches.

Donc la meilleure technique pour respirer, c'est d'inspirer par le nez et d'expirer par la bouche. Lorsque vous inspirez par la bouche, c'est là que vous allez avoir mal à la gorge jusqu’à ressentir un goût de sang. Si inspirer par le nez est trop compliqué vous pouvez mettre une écharpe ou un Buff sur la bouche pour inspirer de l'air un peu moins froid.

3 Hydration

Contrairement à  ce que l'on pourrait penser, l'hiver aussi il faut bien s'hydrater. Votre corps va consommer de l'eau pour se réchauffer. Aussi le froid à tendance à assécher la peau. Autant de raison qui poussent à bien boire avant, après et aussi pendant si c'est possible.

Maintenant vous êtes prêts à affronter le froid, et surtout, vous saurez briller pendant les repas de fin d'années en expliquant pourquoi on a la goutte au nez l'hiver.



Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire